Travailler à la Fromagerie Victoria : c’est comment ?
  • Partager l'article

06/2020

Travailler à la Fromagerie Victoria : c’est comment ?

« La Fromagerie Victoria se décrit comme une grande famille. »

Dans ses offres d’emploi, la Fromagerie Victoria, dont le siège social est situé à Victoriaville, se décrit comme une grande famille. Marc-André Gosselin, le directeur général, qui a repris les rênes des mains de son père il y a quelques années, voit grand pour l’entreprise qui compte maintenant une seconde usine dans la région de Québec et dont les fromages ont été maintes fois primés.


La Fromagerie Victoria existe depuis plus de 75 ans. Quelle est la philosophie de l’entreprise ?

Nous avons préservé les méthodes artisanales et la recette ancestrale de la fromagerie. Encore aujourd’hui, nous faisons notre fromage à partir de lait entier sans ajouter de poudre de protéines ou d’autres additifs du genre. Pour nous, il était important de conserver ce créneau en gardant ça le plus naturel possible.

Vous vous décrivez aussi comme une grande famille. D’ailleurs, la fromagerie est toujours une entreprise familiale. Quelle est l’ambiance de travail ?

Nous avons toujours eu cette réputation et nous essayons de la préserver. Au total, nous embauchons quand même 100 employés à l’usine de Victoriaville et 75 à notre nouvelle usine de Saint-Nicolas, sans compter les quelque 200 personnes qui travaillent dans nos restaurants. Certains sont là depuis des années ! On a aussi des étudiants qui travaillent chez nous tous les étés pendant leurs études. C’est pour toutes ces raisons que nous sommes arrivés à créer un bel esprit de famille. Ici, tout le monde se connaît dans l’usine.

Une fromagerie, ça roule sept jours sur sept. Quel genre d’horaires proposez-vous afin de faciliter la conciliation travail-vie personnelle ?

Les mentalités ont changé. Je dirais même que c’est devenu un critère plus important que le salaire ; il faut faire preuve de flexibilité et d’écoute, même si notre domaine exigera toujours d’accepter des horaires atypiques. Par exemple, nos emballeurs travaillent une fin de semaine sur deux et nos fromagers, un weekend sur trois. De plus, nos employés sont au travail 4 journées de 10 heures plutôt que 5 journées de 8 heures par semaine. Et comme les membres de l’équipe sont tous très proches, ils se dépannent très souvent entre eux.

Quelles sont les possibilités d’avancement à la Fromagerie Victoria ?

Quand on a de nouveaux besoins en main-d’œuvre, on l’offre généralement à l’interne d’abord. Par exemple, si nous cherchons un fromager, nous allons commencer par regarder du côté de nos manœuvres qui sont très habiles. Nous considérons qu’ils partent avec une longueur d’avance parce qu’ils connaissent déjà nos méthodes et nos façons de faire.

Quelles sont les qualités que vous recherchez chez les candidats qui postulent chez vous ?

Pour travailler en fromagerie et en particulier autour des bassins, il faut être en bonne forme et avoir une certaine force physique. Nous cherchons aussi des personnes ouvertes d’esprit qui sont à l’aise avec les heures de travail atypiques, soit tôt le matin ou tard le soir. Les fromagers doivent aussi être capables de compter, parce que faire du fromage, ça demande de maîtriser certaines formules. Cela dit, nous ne demandons pas nécessairement le diplôme et nous assurons à nos apprentis fromagers une formation de trois à six mois. En fait, tous nos employés, peu importe le poste, reçoivent une formation de base sur nos produits et nos méthodes.

Comment la COVID-19 a-t-elle modifié vos activités ?

Nos opérations dans les usines offraient déjà un environnement très sécuritaire, comme c’est le cas dans l’industrie alimentaire en général. Nous essayons constamment d’améliorer nos techniques de travail, mais c’est quand même utopique de penser pouvoir rester à deux mètres des collègues en tout temps dans l’usine. Nos employés travaillaient déjà avec des gants. Maintenant, nous avons ajouté le port du masque et nous insistons encore davantage sur le lavage des mains. Il faut changer certaines habitudes, mais tout le monde comprend pourquoi.


Vous recherchez un emploi sécuritaire dans une industrie considérée comme essentielle? Créez votre compte sur À table! Emplois et postulez !

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

À table! Emplois utilise les fichiers témoins sur l’ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l’utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.