5 signes qu’il est temps pour votre conjoint de changer d’emploi
  • Partager l'article

06/2019

5 signes qu’il est temps pour votre conjoint de changer d’emploi

« Comment savoir s’il est temps pour lui de changer d’emploi? »

Vivre des moments plus durs au travail, ça nous arrive tous. Pourtant, depuis un certain temps, votre conjoint n’est plus le même. Comment savoir s’il est temps pour lui de changer d’emploi ? Voici cinq signes à surveiller.

 

1. Votre conjoint n’a plus d’intérêt envers son travail

« Les compétences, l’affiliation et l’autonomie sont les trois grandes sources de motivation au travail », souligne Pierrette Desrosiers, psychologue du travail spécialisée en agriculture et agroalimentaire. Si votre conjoint ne réalise pas son plein potentiel, il pourrait se sentir déprimé et avoir besoin de relever de nouveaux défis.


2. Votre conjoint n’est plus ce qu’il était

Depuis quelques semaines, votre homme est différent. « Il ne parle plus comme avant en revenant du travail ou, au contraire, en parle constamment, donne comme exemple Pierrette Desrosiers. Et le dimanche soir, il devient irritable et déprimé… » Ces changements sont parfois le signe d’un malaise au travail.


3. Votre conjoint a épuisé sa banque de congés de maladie

Lorsqu’elles ne se sentent pas bien dans leur travail, certaines personnes en viennent à ressentir physiquement leur stress ou leurs malaises. Maux de tête, maux de cœur et troubles digestifs sont autant de manifestations physiques qui poussent à croire que votre conjoint vit des difficultés sur le plan professionnel.


4. Votre conjoint ne comprend plus les demandes de son patron 

« Ce qu’on me demande de faire n’a pas de bon sang ! » vous a-t-il confié récemment ? Si c’est le cas, les valeurs auxquelles votre conjoint accorde de l’importance ne correspondent peut-être plus à celle de l’entreprise qui l’emploie. On parle alors d’un choc des valeurs, une situation qui, selon Pierrette Desrosiers, est très difficile à vivre au quotidien.


5. Votre conjoint redevient lui-même lorsqu’il est en congé

Si votre homme n’est plus motivé à se rendre au travail et qu’il vit l’angoisse du lundi matin, mais qu’il est tout de même capable de fonctionner normalement à la maison, une remise en question sur le plan professionnel s’impose. Attention cependant à ne pas confondre « déprime passagère » et « dépression ». « Quand une personne est en dépression, les symptômes ne disparaissent pas lorsqu’elle rentre à la maison, explique Pierrette Desrosiers. Et, dans ce cas, ce n’est pas le temps de prendre une décision concernant sa carrière. » Il est alors recommandé de consulter un psychologue.


Et maintenant ?

« Si vous remarquez des changements dans le comportement de votre conjoint, la première chose à faire est de lui en faire prendre conscience, souligne Pierrette Desrosiers. Faites-lui part de vos observations, posez-lui des questions et discutez ensemble de vos préoccupations. » Parfois, la solution sera de changer d’emploi. Parfois, il s’agira de faire le point avec l’employeur. Dans tous les cas, un dialogue s’impose !


Vous pensez à changer d’emploi dans le domaine de la transformation alimentaire ? Créez votre compte et postulez !

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

À table! Emplois utilise les fichiers témoins sur l’ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l’utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.