Rendre les emplois en usine plus attrayants?
  • Partager l'article

07/2018

Rendre les emplois en usine plus attrayants?

Frito-Lay collabore avec la Houston County Career Academy, de Géorgie, pour former et mentorer des jeunes qui travailleront en usine.   


Les emplois en technologie de pointe semblent plus prestigieux et, pour plusieurs, mieux rémunérés. Mais on trouve de bons emplois en usine, des emplois bien rémunérés, même dans l’industrie de l’alimentation et des boissons.

Plusieurs entreprises de transformation alimentaire s’inquiètent de la pénurie de main-d’œuvre compétente et plusieurs d’entre elles sont proactives localement. La division Frito-Lay de PepsiCo s’est récemment associée avec la Houston County Career Academy (HCCA) de Géorgie et le Central Georgia Technical College (CGTC) pour offrir davantage de possibilités aux étudiants de Houston County en lançant un programme de maintenance industrielle.

Ce nouveau programme reconnaît l’importance de gagner les cœurs et les esprits des plus jeunes générations en encourageant les élèves du secondaire à explorer les possibilités de carrière en usine, et en leur offrant des moyens de commencer leurs études. Avec, en bout de ligne, un mentorat dans une entreprise comme Frito-Lay.

Ce programme, une première pour Houston Country et un modèle pour d’autres régions du pays, répond aux besoins de main-d’œuvre des entreprises locales en offrant une formation technique aux étudiants, ainsi que des possibilités d’emploi dans leur communauté.

« Voilà une opportunité stimulante pour nos élèves et la communauté », de dire Sabrina Phelps, directrice du HCCA. « Nous sommes ravis de travailler avec Frito-Lay et le CGTC et de prendre part à cette initiative en vue de préparer notre propre main-d’œuvre en conciliant la formation de nos étudiants et les besoins des entreprises. Cet effort de développement d’une main-d’œuvre répondra au besoin des entreprises locales et servira de modèle, tant pour l’État que pour le pays. »

Houston County est situé au sud de Macon, loin d’Atlanta, la métropole de la Géorgie. Selon les principaux intéressés, le besoin de spécialistes en maintenance industrielle est criant et la région fait face à une pénurie de main-d’œuvre hautement qualifiée.

 

Cette situation prévaut dans le reste du pays et, selon une étude effectuée par Deloitte et le Manufacturing Institute pour le compte de la National Association of Manufacturers, on prévoit qu’il faudra 3,5 millions d’emplois dans le secteur manufacturier au cours de la prochaine décennie, et que 2,5 de ces postes ne pourront être comblés à cause de la pénurie de talents qualifiés.

Cette même étude a démontré qu’en 2015, aux États-Unis, le travailleur moyen du secteur manufacturier gagnait annuellement 81 289 $, incluant salaire et avantages sociaux. Le travailleur moyen de toutes les industries non agricoles gagnait, lui, 63 830 $. Si l’on considère surtout les salaires, le salaire horaire moyen d’un travailleur en usine était de presque 26 $, sans compter les avantages sociaux.

Frito-Lay exploite une usine près du chef-lieu de comté Perry, en Géorgie (15 000 habitants). On y produit les SunChips, Tostitos, les frites Lay’s Kettle-Cooked et les Cheetos. Érigée en 1988, cette usine est l’une des plus grandes de Frito-Lay, couvrant environ 1 million de pieds carrés et comptant 15 chaînes de production qui génèrent environ 300 millions de livres de grignotines par année. Sur ses 1350 employés, il y en a environ 100 qui sont dédiés exclusivement à la maintenance et qui construisent, réparent et optimisent l’équipement pour que la production continue d’aller bon train.

« Chez Frito-Lay, l’entreprise – tout comme notre façon de faire des affaires – évolue constamment. Il est crucial que nous puissions compter sur des mécaniciens très compétents pour gérer les aspects techniques de nos opérations », déclare Gregg Roden, vice-président principal de la chaîne d’approvisionnement de Frito-Lay. « Des solutions innovatrices de dotation en personnel, comme le programme de maintenance industrielle de HCCA, à Perry, Géorgie, nous assureront un bassin de talent pour occuper les postes hautement techniques et donneront aux étudiants un parcours de carrière qui les mènera au succès. »

Dans le cadre du programme de maintenance industrielle de HCCA, les étudiants de 11et de 12année pourront recevoir des crédits optionnels du niveau secondaire, ainsi que des crédits collégiaux du CGTC pour l’apprentissage de compétences de base en ingénierie et en maintenance. Ces compétences prépareront les étudiants pour un emploi de premier niveau dans le secteur manufacturier après leur diplôme d’études secondaires.

Ce programme leur offre la chance d’être formés par des mécaniciens industriels, d’apprendre à réparer, dépanner et maintenir l’équipement automatisé, et d’acquérir une expérience pratique en hydraulique, en alignement de machines et en mécanique de base.

Lorsqu’ils auront terminé le programme, les étudiants auront droit à une entrevue afin participer au programme d’apprentissage de Frito-Lay, où ils seront jumelés avec un mentor de l’usine de Perry pour apprendre sur le tas pendant qu’ils travaillent à l’obtention de leur diplôme d’études techniques.

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur : www.hcca.hcbe.net.

Par Dave Fusaro

Rédacteur en chef

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookie)

À table! Emplois utilise les fichiers témoins sur l’ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l’utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.